Le Magyar Agar ou Lévrier hongrois

Son aspect laisse paraître sa force; il a une ossature solide et une bonne musculature. Le Lévrier Hongrois est élégant. De grandeur moyenne, ses yeux de couleur foncé lui confère une expression vive et intelligente. Ses oreilles sont de bonne grandeur et leur tissus est épais. Attachées à hauteur moyenne, elles sont repliées sur le cou en forme d’oreille en rose d’un port parfait. Attachée à hauteur moyenne, la queue, forte et épaisse, ne s’amenuise que peu; elle est légèrement recourbée et atteint le jarret. Sa face inférieure est couverte d’un poil « fil de fer ». Au repos, elle tombe verticalement; quand le chien est en action, elle peut être relevée jusqu’à la hauteur de la ligne du dos. Chien de chasse et de poursuite qui chasse à vue, mais dont l’odorat est aussi remarquablement développé. Ce lévrier se distingue sur les pistes des cynodromes et de coursing par ses performances sur de longues distances. C’est un très bon chien d’accompagnement et un gardien fidèle.  

“Infatigable, persévérant, rapide, endurant et résistant.” 

Le Lévrier Hongrois se distingue dans les courses de lévriers où, sur certaines distances, il est plus rapide que le Greyhound. Il est de nature quelque peu réservée, mais pas timide, éveillé, intelligent et fidèle. Il est vigilant. Sans être agressif ni mordant, il protège ses maîtres et leurs propriétés grâce à son instinct de garde et de protection bien développé.

Il a le poil court, serré, dur, bien couché. En hiver un sous-poil épais et abondant peut se développer.

Toutes les couleurs et combinaisons de couleur qui existent chez les lévriers sont admises, sauf les couleurs et combinaisons de couleur citées sous défauts éliminatoires.

TAILLE :
Mâles : entre 65 et 70 cm
Femelles : entre 62 et 67 cm

  • Historique

Le Magyar Agar ou Lévrier Hongrois est un chien de chasse ancestral. Son origine peut être retracée jusqu’à l’époque de la conquête du pays des Magyares. Les crânes découverts lors de fouilles en témoignent. Pour augmenter ses performances de vitesse, au cours du 19ème siècle, la race a été croisée avec différents lévriers.

  • Comportement

Rustique, actif, tenace, hardi, ce chien, moins rapide que le Greyhound mais plus résistant, infatiguable dans la poursuite, est utilisé en Hongrie pour rattraper à la course et tuer les lièvres et les renards. Son odorat est médiocre. Doux, affectueux calme, dévoué, c’est un compagnon apprécié; il se montre assez indépendant mais équilibré. Son éducation se fera avec fermeté.

  • Vivre en ville

Il peut, à la rigueur, s’adapter à la vie citadine. Lais il doit pouvoir courir régulièrement. Comme pour les autres lévriers, il faut éviter de le laisser approcher du bétail.

  • Alimentation & Santé

Il craint le froid.

Source :  CLUB du BARZOI MAGYAR AGAR et CHART POLSKI

https://www.centrale-canine.fr/club-du-barzoi